L’importance de la Cybersécurité pour les Gestionnaires

Table des matières

Alors que notre monde et nos entreprises deviennent de plus en plus numériques, la cybersécurité devient une préoccupation de plus en plus importante pour les entreprises du monde entier. Cela est particulièrement vrai pour les gestionnaires d’une entreprise, qui doivent connaître les procédures et les protocoles appropriés pour sécuriser leur organisation des cyberattaques.

Dans les années à venir, les pertes moyennes résultant d’une fuite de données devraient dépasser 150 millions de dollars. Alors que les menaces continuent d’évoluer et deviennent de plus en plus sophistiquées, comment pouvez-vous protéger votre organisation ? En suivant une approche à trois volets :

  • Comprendre que les risques de cybersécurité affectent l’ensemble de votre entreprise.
  • Permettre à vos dirigeants de donner l’exemple à toute l’entreprise en matière d’atténuation des risques et de bonnes pratiques.
  • Mise en œuvre de mesures concrètes pour renforcer la sécurité de votre entreprise.

L’article suivant portera sur ces trois composants et l’importance que les gestionnaires d’entreprises devraient y accorder:

Les Risques de Cybersécurité Affectent l’Ensemble de l’Entreprise

En raison de la nature des risques de cybersécurité, certains gestionnaires peuvent être portés à croire qu’il s’agit d’un problème impliquant uniquement le département informatique. Par exemple, ils peuvent croire qu’il est uniquement la responsabilité du département informatique de gérer les cyberrisques et de faire face à leurs conséquences une fois qu’une attaque atteint l’entreprise.

En réalité, ce malentendu est au coeur d’un grand nombre d’enjeux de cybersécurité auxquels les entreprises sont confrontées aujourd’hui.

Vos parties prenantes décident où et comment vous consacrez vos ressources. Cela signifie qu’ils ont un impact direct sur la façon dont vous gérez les risques de cybersécurité. C’est pourquoi il est important de sensibiliser ces parties prenantes aux risques afin qu’elles puissent fournir au département informatique les ressources nécessaires pour prendre les mesures et les précautions requises.

Dans le cadre de leur stratégie de gestion des risques, ils doivent tenir compte des innombrables façons dont une cyberattaque ou des mesures inadéquates pourraient nuire à votre organisation :

  • Une fuite de données pourrait exposer les données de vos employés ou de vos clients à des acteurs malveillants.
  • Une attaque de logiciels malveillants ou de ransomwares peut empêcher l’accès à vos systèmes informatiques pendant plusieurs jours et entraîner des interruptions de service pour vos clients et votre personnel.
  • Si vous n’êtes pas conformes aux standards pertinents de votre industrie, tel que PCI-DSS, ou si vous négligez votre cybersécurité, vous risquez d’être condamné à de lourdes amendes ainsi qu’à une perte de confiance des consommateurs, menant à des pertes financières dues à une perte de clientèle ou à des poursuites judiciaires coûteuses. Par exemple, la fuite de données moyenne a coûté 4,13 millions de dollars aux entreprises américaines en raison de la perte de clients et de réputation.

Tous ces facteurs combinés peuvent contribuer à la capacité de votre entreprise à se développer et à innover.

Pour être réellement efficace, la cybersécurité de votre entreprise doit aller au-delà de son inclusion dans votre budget annuel. Les dirigeants de votre entreprise doivent établir les standards pour le département informatique. Prenez l’exemple de la fuite de données d’Equifax. Dans ces circonstances, Equifax a laissé des domaines critiques sans correctifs pendant des mois, voire des années pour certains. Une mauvaise gestion de la sécurité les rendait vulnérables à l’exploitation par des pirates et à une éventuelle fuite de données.

Cela signifie qu’en matière de cybersécurité, vous avez besoin de gestionnaires capables de tenir leur département informatique responsable.

En d’autres termes, laissez vos dirigeants prendre l’initiative.

Bien que les gestionnaires de votre organisation n’ont probablement pas les compétences techniques nécessaires pour définir des normes de cybersécurité appropriées, cela ne veut pas dire qu’ils ne peuvent pas définir les attentes. Ils devraient envisager de consulter un professionnel de la cybersécurité pour obtenir une feuille de route détaillée en matière de sécurité pour leur organisation et pour comprendre quelles mesures sont les plus judicieuses dans leur contexte.

De cette façon, ils auront une meilleure idée des besoins budgétaires nécessaires pour assurer une protection adéquate de la cybersécurité et auront des mesures clairement définies à prendre pour assurer une gestion informatique solide. En plus de s’assurer qu’ils dépensent suffisamment d’argent pour atténuer les risques de cybersécurité, les conseils d’un consultant professionnel les aideront également à éviter de dépenser trop pour des mesures inutiles.

Une fois qu’ils auront consulté un spécialiste, ils seront en mesure de fixer les normes qu’ils souhaitent voir respecter par l’entreprise et son département informatique. En conseillant à l’équipe dirigeante de l’entreprise de considérer la cybersécurité comme une fonction clé de la gestion des risques, le groupe informatique sera davantage responsabilisé.

Mesures à Mettre en Oeuvre

Une fois que votre organisation a établi une feuille de route et un plan d’exécution clairement définis en matière de cybersécurité, les parties prenantes doivent connaître les mesures spécifiques qu’elles devront mettre en œuvre pour gérer et atténuer leurs risques. Ils doivent discuter de chaque composant avec le responsable de leur département informatique pour s’assurer que toutes les bases sont couvertes.

Cette liste variera en fonction de votre organisation et du type de travail que vous effectuez, mais vous trouverez ci-dessous les mesures de cybersécurité que vous devriez mettre en place :

Sensibilisation à la cybersécurité

Avez-vous déja entendu parler d’une attaque par hameçonnage? C’est le cas lorsqu’un acteur malveillant envoie à un membre de votre entreprise un courriel demandant des données d’authentification ou d’autres informations sensibles en se faisant passer pour une source valable. Le courriel est souvent coercitif et peut être assez convaincant, imitant souvent un expéditeur de confiance ou crédible. Les pirates utiliseront ensuite ces informations pour accéder à des systèmes et bases de données critiques et commettre d’autres actes malveillants. Selon une étude récente, 90 % des cyberattaques réussies proviennent d’attaques de phishing.

Grâce aux campagnes de test de phishing, vous obtiendrez des statistiques sur les risques d’une attaque de phishing au sein de votre entreprise et prouverez à vos employés le risque qu’elle représente. De plus, vous identifierez les employés susceptibles d’être floués, vous permettant d’offrir des formations de sensibilisation adaptées. Cela contribuera grandement à la sensibilisation et à l’atténuation des risques.

Réaliser des audits de sécurité régulièrement

Lesaudits de sécurité permettent de vous assurer que tous les systèmes informatiques, les dispositifs, les configurations techniques et les privilèges des utilisateurs de votre entreprise sont tous sécurisés à 100 % et ne présentent aucun risque pour votre organisation. Ils fournissent des solutions techniques pour atténuer les risques liés à toute configuration et à toute mise en œuvre non sécurisée.

Réaliser des tests d’Intrusion régulièrement

Lestests d’intrusion vous permettent d’identifier les vulnérabilités techniques et la manière dont un pirate informatique peut les exploiter à des fins malveillantes. Cela permet à votre équipe informatique de se mettre dans la peau d’un pirate, en lui montrant comment un pirate pourrait potentiellement contourner vos systèmes de sécurité et s’infiltrer dans votre système informatique. Il vous informe également sur le type d’attaques qu’un pirate peut mener, comme une attaque par ransomware ou l’exfiltration de données. L’objectif final d’un test d’intrusion est de fournir des recommandations concrètes pour corriger ces vulnérabilités techniques pouvant conduire à une attaque réussite. Ils peuvent reproduire divers scénarios, tels qu’un employé malveillant qui pirate votre système en interne, un poste de travail infecté ou un pirate qui tente d’obtenir un accès non-authentifé depuis l’internet public.

Pour en savoir plus sur les mesures que vous pouvez prendre pour lutter contre les cyberattaques et préparer votre organisation de manière exhaustive, consultez notre article« 5 meilleures pratiques en matière de cybersécurité« .

Soyez proactifs, identifiez et corrigez vos vulnérabilités avant qu’ils fassent l’objet d’une cyberattaque ciblée. Les gestionnaires de votre entreprise doivent être impliqués afin d’être conscients des différents risques auxquels ils font face et d’obtenir l’heure juste sur les différentes méthodes utilisées pour mitiger les risques. Pour en savoir plus sur la façon dont vous pouvez mieux comprendre les risques de cybersécurité de votre propre entreprise et élaborer un plan d’action, contactez-nous dès aujourd’hui.

Un test d’intrusion est une tentative de piratage simulée qui identifie les possibilités pour de vrais pirates de percer vos défenses et de réaliser divers actes malveillants. Il exploite généralement les outils utilisés par les pirates et diverses méthodologies professionnelles pour reproduire les étapes que les pirates modernes suivraient pour s’introduire dans vos systèmes informatiques. Un pentest tente d’exploiter vos vulnérabilités pour déterminer leur impact potentiel, si elles sont utilisées dans un véritable scénario de piratage. Ils fournissent une liste des vulnérabilités avec leur niveau de gravité respectif, ainsi que des recommandations techniques pour aider votre équipe à appliquer des mesures correctives et à se concentrer sur les vulnérabilités les plus critiques. Ces services permettent à votre organisation de répondre aux questions suivantes, parmi plusieurs autres :
  • Un pirate peut-il avoir accès à des informations sensibles ?
  • Un pirate peut-il détourner mes technologies pour des actes malveillants ?
  • Une infection par un logiciel malveillant pourrait-elle se propager sur le réseau ?
  • Un attaquant peut-il escalader l’accès à un utilisateur administratif ?
En savoir plus sur les tests d’intrusion →
Il existe de nombreux contextes dans lesquels un test d’intrusion doit être effectué. Voici quelques cas d’utilisation courante d’un pentest :
  • Dans le cadre du cycle de développement d’une application. (Pour tester la sécurité d’une nouvelle fonctionnalité/application)
  • Pour se conformer aux exigences de sécurité. (tierces parties, PCI, ISO27001, etc.)
  • Pour sécuriser les données sensibles contre l’exfiltration.
  • Pour éviter les infections par des logiciels malveillants. (Ransomware, spyware, etc.)
  • Pour prévenir les cyberattaques perturbatrices. (comme le déni de service)
  • Dans le cadre d’une stratégie de gestion du risque de cybersécurité.
Il est conseillé à toutes les entreprises de réaliser un test d’intrusion au moins une fois par année, ainsi qu’après toute mise à niveau ou modification importante du réseau de l’entreprise. Étant donné la rapidité avec laquelle de nouveaux exploits sont découverts, nous recommandons généralement d’effectuer des tests trimestriels.
Diverses mesures sont prises au cours du projet pour prévenir l’impact potentiel de nos tests sur la stabilité de votre environnement technologique et la continuité de vos opérations commerciales. C’est pourquoi un plan de communication sera mis en place dès le début du projet pour prévenir et atténuer tout impact potentiel. Un représentant de votre organisation sera identifié pour agir en tant que point de contact principal afin d’assurer une communication rapide en cas de situation ayant un impact direct sur la conduite de vos opérations quotidiennes, ou si des vulnérabilités critiques sont identifiées, pour lesquelles des mesures correctives doivent être mises en œuvre rapidement.
Bien que nous utilisions une approche simple de notation des risques à 4 niveaux (critique, élevé, modéré, faible), notre évaluation des risques est en fait basée sur la norme CVSS (Common Vulnerability Scoring System). Deux critères principaux sont pris en compte pour évaluer le niveau de risque de chaque vulnérabilité :
  • Impact potentiel: L’impact potentiel d’une attaque basée sur une vulnérabilité, combiné à son effet potentiel sur la disponibilité du système, ainsi que sur la confidentialité et l’intégrité des données.
  • Exploitabilité: L’exploitabilité potentielle d’une vulnérabilité ; une vulnérabilité plus facile à exploiter augmente le nombre d’attaquants potentiels et donc la probabilité d’une attaque. Différents facteurs sont pris en compte pour évaluer le potentiel d’exploitation d’une vulnérabilité (par exemple : vecteur d’accès, authentification, complexité opérationnelle, etc.)

Articles de blog connexes

Statistiques sur les ransomwares

Qu’est-ce que le Ransomware en tant que Service (RaaS) ?

Le Ransomware en tant que service (RaaS) est un modèle commercial dans lequel les affiliés …

Lire l'Article Détaillé

Les Principaux Cyber Risques qui Menacent les Entreprises en 2022

Le monde technologique a été pris d’assaut par une augmentation sans précédent des cyberattaques qui …

Lire l'Article Détaillé
Impact d'une cyberattaque

L’Impact d’une Cyberattaque

Une cyberattaque est une attaque menée par des pirates informatiques dans le but d’endommager un …

Lire l'Article Détaillé
Découvrez Plus d’Articles →

Faites nous part de vos besoins.
Obtenez une réponse le même jour ouvrable.

Un besoin urgent? Appelez-nous au 1-877-805-7475 ou prenez rendez-vous.

Une fois le formulaire envoyé:

  • Nous vous contactons pour connaître vos objectifs
  • Nous travaillons ensemble pour définir la portée du projet.
  • Vous obtenez une soumission tout incluse, sans engagement.

Aucun engagement. Réponse sous 24h.